Avantages et inconvénients d’acheter une maison ou un appartement

Avantages et inconvénients d’acheter une maison ou un appartement

Acheter un logement principal s’accompagne obligatoirement de choix. Inévitable, le premier d’entre eux doit déterminer le type de bien : une maison ou bien un appartement. Zoom sur les avantages et inconvénients de chaque solution.

Le critère numéro 1, le prix du m²

Que ce soit un achat en plein centre-ville, plutôt dans un quartier périphérique ou bien encore dans une zone peu urbanisée, la surface du logement reste le premier critère à étudier afin que chaque personne du foyer puisse profiter des différents espaces proposés par le bien souligne La Résidence.

Un appartement qui fait forcément partie d’un immeuble présente un certain avantage les coûts de construction étant mutualisés : le rapport prix / surface est plus intéressant.

Pour un même prix, la surface proposée est généralement plus grande que celle d’une maison. Ou bien d’un autre point de vue, pour une surface égale, l’appartement est généralement moins cher qu'une maison.

L’atout charme, les extérieurs

Pour ceux qui souhaitent profiter de prendre l’air chez eux, en particulier le printemps et l’été ou quasiment toute l’année dans les régions du Sud, dans le but de partager des bons repas avec les amis, développer son propre potager, l’idée d’opter pour une maison plutôt qu’un appartement s’avère indispensable.

Même si certains appartements en rez-de-chaussée peuvent disposer d’un espace jardin ou en dernier étage d’un toit-terrasse, les surfaces restent habituellement limitées surtout pour les jeux des enfants. Et dans le premier cas, il faut avoir en tête que tous les voisins des étages supérieurs ont une vue plongeante sur votre espace privé.

Le luxe de l'indépendance

Acquérir une maison n’est plus un marqueur social, car cela devient de plus en plus accessible grâce aux avancées en matière de construction et la réduction des coûts. Cependant, être propriétaire d’une maison donne une certaine indépendance.

En effet, le voisinage est moins présent, moins direct, moins gênant ! Même dans un lotissement, les différentes nuisances sont plus modérées.

Cela donne également plus de liberté sur vos envies et besoins de travaux. A l’inverse, dans un immeuble, il faudra jongler avec le bon-vouloir de la copropriété et son pouvoir d’imposer son refus ou son calendrier.

Si vous achetez un appartement dans une résidence « fatiguée », il faudra anticiper des travaux potentiellement d’envergure dans les années à venir.

Autres éléments à prendre en compte

D'autres points sont à prendre ne considération pour l’achat immobilier de son logement principal. Régulièrement, une maison détient un garage et/ou un emplacement pour garer un à plusieurs véhicules tandis qu’un appartement, particulièrement en centre-ville, ne dispose que rarement d’une place de stationnement privée.

Cependant, d’un point de vue sécurité, entre la porte d’entrée de l’immeuble lui-même et celle de l’appartement, sans parler de la présence accrue de voisins à proximité, celui-ci peut être considéré moins vulnérable aux tentatives de cambriolages.

Toujours sur le côté sécurité : avec l’âge venant, se loger non loin de voisins proches (au même étage par exemple) est nettement plus sécurisant en cas de problème majeur comme une mauvaise chute ou un problème de santé soudain.